Projet Manhattan: Montréal au coeur de la participation du Canada à la bombe atomique américaine

CA$19.99
In stock
SKU
BK101337

Que vous ayez toujours voulu savoir comment l’homme en est arrivé à maîtriser l’énergie nucléaire et à fabriquer la bombe atomique, que vous aimiez les biographies des grands hommes, les histoires d’espionnage ou les relations diplomatiques, que vous soyez passionné par les sciences, l’histoire ou la politique, alors ce livre est fait pour vous. Il saura à la fois vous instruire et vous divertir. 

Vous apprendrez l’extraordinaire histoire méconnue des importantes recherches qui se sont poursuivies à Montréal, pendant la Seconde Guerre mondiale, dans le cadre du Projet Manhattan. Elles sont le résultat d’un accord secret passé entre Franklin Roosevelt et Winston Churchill, en présence du Premier ministre canadien William Lyon Mackenzie King, lors de la Conférence de Québec de 1943. Ces travaux ultrasecrets furent réalisés par une équipe internationale impliquant plus de 500 personnes, dont plusieurs des plus éminents savants européens et canadiens de l’époque, et dans un laboratoire nucléaire connu sous le nom de « Laboratoire de Montréal ».

Vous découvrirez le mandat confié à ce laboratoire à la suite des travaux de recherche entrepris en France en 1939 par Frédéric Joliot sur la pile à uranium - eau lourde et poursuivis en Angleterre, après l’invasion de la France par les Allemands en juin 1940, par ses collègues Hans Halban et Lew Kowarski afin de produire du plutonium, la matière fissile utilisée dans la première bombe atomique expérimentale qui explosa sur le champ de tir d’Alamogordo (Nouveau-Mexique) le 16 juillet 1945 puis dans celle larguée sur Nagasaki le 9 avril 1945, laquelle mit fin au conflit qui fit entre 60 et 80 millions de morts. Après la guerre, le Canada renonça à l’acquisition de l’arme atomique, se consacra au développement d’applications pacifiques de l’énergie nucléaire et devint un leader mondial dans la production d’électricité d’origine nucléaire et dans la commercialisation des radioéléments utilisés en médecine nucléaire.

Ce livre est le fruit de recherches exhaustives basées sur des faits historiques véridiques. Écrit par deux scientifiques chevronnés de la Faculté des arts et des sciences de l’Université de Montréal, il est un véritable documentaire, un outil de référence. Il est dédié au Département de physique de l’Université de Montréal à l’occasion du 100e anniversaire de sa fondation en 1920.

__________

Un livre fascinant et fort bien documenté sur les travaux ultrasecrets réalisés par le Canada avec la collaboration de l’Angleterre et de la France libre durant la Seconde Guerre mondiale. De 1942 à 1945,une prestigieuse équipe internationale de plus de 500 scientifiques s’est donné rendez-vous dans les locaux de l’Université de Montréal
pour travailler ensemble au Projet Manhattan des États-Unis, soit le développement de la première bombe atomique. Ces travaux furent à l’origine de la conception de la filière des réacteurs CANDU qui sera construite et expérimentée à Chalk River et de la reprise des
programmes nucléaires français et anglais après la guerre.

Dr Wladimir Paskievici,
professeur émérite et fondateur, en 1970,
de l’Institut de génie nucléaire
de l’École polytechnique de Montréal.


Une page d’histoire mémorable sur la participation du Canada au Projet Manhattan de développement de la première bombe atomique américaine, participation apportée par les universités montréalaises de McGill et de Montréal. Une histoire qui devait impliquer les savants les plus éminents du 20 e siècle, et notamment, au tout début, les grandes légendes de  l’aventure des sciences que furent Marie et Pierre Curie à Paris et Ernest Rutherford, le père de la physique nucléaire, à Montréal. 

Dr Jean Barrette,
professeur émérite et conservateur
du musée Rutherford de l’Université McGill.

Antoine Théorêt et Matthieu P. Lavallée sont deux scientifiques diplômés de l’Université de Montréal qui ont travaillé plus de trente ans, respectivement, dans le domaine de la recherche et dans celui de la production d’énergie chez Hydro-Québec. Ils partagent une passion commune pour l’histoire des recherches secrètes qui furent réalisées, de 1942 à 1946, dans les locaux de l’Université de Montréal, par les Alliés, dans le cadre du Projet Manhattan de fabrication de la bombe atomique américaine.
More Information
ISBN 9782981935403
Author Antoine Théorêt et Matthieu P. Lavallée
Format 6 x 9
Page number 410
Publication date 2020-10
Write Your Own Review
Only registered users can write reviews. Please Sign in or create an account
Copyright © 2013-present Rapido Livres, Inc. All rights reserved.